Qu’est-ce que la prime CEE et comment en bénéficier ?

La réalité du réchauffement climatique ne fait plus aucun doute et, jour après jour, il devient de plus en plus urgent d’agir de façon à la fois à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à préserver les ressources naturelles qui ne se sont jamais épuisées aussi vite que ces dernières années. Si la tâche paraît immense, nous pouvons tous être acteurs de ce changement.

Voici pourquoi quantité d’aides ont été mis en place par l’État, notamment par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, afin de convaincre les Français d’effectuer chez eux des travaux de rénovation énergétique. L’objectif est ambitieux puisqu’il est de réduire de moitié la consommation énergétique du pays à l’horizon 2050.

Nous vous proposons de découvrir avec ce billet une des aides les plus importantes de ce dispositif, la prime CEE.

La prime Certificats d’Économie d’Énergie

La prime cee, nous en entendons plus souvent parler sous l’appellation “prime d’énergie”. Et si elle vous est versée par les fournisseurs d’énergie, c’est dans le cadre de l’engagement qu’ils ont pris auprès du gouvernement d’aider la population française à réduire sa consommation d’énergie. Chacune de leur démarche en ce sens est gratifiée d’un Certificat d’Économie d’Énergie. Il leur revient alors de cumuler ces derniers de façon à atteindre l’objectif que l’État leur a fixé, faute de quoi il leur reviendra de s’acquitter de lourdes taxes.

Une prime pour tous, à une seule condition

Cette prime est accessible à tous, sans conditions de ressources. Elle est en outre cumulable avec les nombreux autres dispositifs qui ont été mis en place, notamment localement, pour booster les économies d’énergie.

En revanche, vous n’avez qu’une contrainte, c’est de vous adresser pour les travaux à un professionnel qui bénéficie de la certification RGE, Reconnu Garant de l’Environnement. En effet, seuls les aménagements et rénovations effectués par ces artisans seront éligibles à la prime énergie.

Jusqu’à 35% du montant des travaux

35%, c’est le taux maximal que la prime peut atteindre, cela dépendra de facteurs tels que le département où vous habitez, votre situation, etc, en un mot comme en cent, de tous les éléments qui vont vous servir à constituer votre dossier de demande de prime, ce que nous allons voir juste après. Chez E.Leclerc énergies, la prime vous sera versée sous la forme de cartes-cadeaux utilisables dans les magasins de l’enseigne. Une façon de convertir votre implication

La marche à suivre

Concrètement, vous aurez une demande de prime à faire en amont des travaux. Le dossier peut être déposé au plus tard 14 jours après la signature du devis, il doit préciser des éléments comme la nature des travaux, des informations sur votre logement ainsi que sur la composition de votre foyer, entre autres. Il conviendra alors d’attendre d’avoir reçu un accord avant de pouvoir entamer les travaux. Une fois ceux-ci terminés, il suffit de le signaler à E.Leclerc énergies pour pouvoir recevoir votre carte-cadeau. 

Vous bénéficierez alors d’un logement plus confortable, tout en ayant réduit vos factures d’énergie et amélioré votre pouvoir d’achat.